mardi 3 juin 2014

C'est aussi notre crime !



Laissez s'il vous plaît un instant vos soucis de travail, d'argent, de voisinage, de couple et que sais-je encore 
et regardez cette vidéo de 20 secondes !

Je vous préviens c'est INSUPPORTABLE ! 

Le 2 juin, la barbarie frappe le coeur de Lugansk

Non pas à cause de ces images horrifiques de cette femme en train de mourir au milieu d'autres cadavres, mais plutôt parce que les meurtriers, qui ont délibérément bombardé cet après midi sa ville, sont soutenus et subventionnés par nos gouvernements !

Elle s'appelait Inna Koukouroudzka, née le 18 juillet 1966
mariée et mère de Marina et Irina. Le 2 juin 2014, à Lugansk
l'Union Européenne a commandité son lâche assassinat
"jusqu'à 3000 morts on vous couvre" avait dit en avril le président Obama à son poulain Oleksandr Turtchinov arrivé au pouvoir en février, grâce à la force et la CIA. 
Mais voilà, lorsque, à la tête de sa meute de soudards du Maïdan, tel un chien de chasse partant récupérer le gibier tiré par son maître, le toutou Turtchinov est tombé sur l'os du Donbass...

Car voilà 40 % des habitants de l'Ukraine sont russophones et n'ont pas voulu jouer le rôle du gibier offert sur un plateau aux ploutocrates de Bruxelles. Et lorsque les bandéristes (référence à  Bandera, collaborateur nazi et référence politique du pouvoir), ede Kiev se sont en tête d'ostraciser stupidement ces populations en interdisant leur langue, leurs centres et médias culturels elles ont réagi immédiatement. Ce fut la Crimée d'abord, qui referma une courte parenthèse ukrainienne de 60 ans et retourna dans le giron de la mère patrie, puis les peuples du Donbass, la région économique la plus importante réclamaient simplement une fédéralisation politique garantissant leur identité...

En réponse Tourtchinov leur a envoyé chars et avions de combat pour écraser leurs légitimes et naturelles prétentions dans le sang, les métamorphosant les calmes fédéralistes en séparatistes audacieux

Voilà où nous en sommes après 1 mois d'opération punitive :

- Des dizaines de civils tués sous les bombardements à Slaviansk, Kramatorsk, Donetsk et maintenant Lugansk depuis le 23 avril
- Des dizaines de civils piégés, massacrés puis brûlés à Odessa le 2 mai
- Des dizaines de civils mitraillés dans les villes du Donbass par des nervis et des soudards ouvertement néo-nazis (allez sur leur site si vous ne me croyez pas)
- Des enfants visés en priorité (avant hier à Slaviansk, ont été bombardés 1 orphelinat, 1 école et 1 jardin d'enfant) 

Ces crimes contre l'humanité et ces crimes de guerre ont pour objectif d'écraser un peuple, de s'emparer de son territoire pour y implanter les intérêts de l'UE et les bases militaires de l'OTAN. Ce n'est pas moi qui le dit ce sont les dirigeants occidentaux eux mêmes ! 

J'AI HONTE AUJOURD'HUI D'APPARTENIR A UN PAYS ET UNE EUROPE DONT LES GOUVERNEMENTS DÉSHONORENT LES VALEURS, TRAHISSENT LES MORTS QUI SE SONT SACRIFIES POUR LEUR LIBERTÉ, ET NOUS ÉCLABOUSSENT DU SANG DE NOS VICTIMES, CAR CECI EST AUSSI NOTRE CRIME D'ÉLECTEURS CONSUMÉRISTES ÉGOCENTRIQUES.

Pendant ce temps là, les abrutis et les bobos défilent l'iPhone à la main et le cul à l'air pour hurler contre les 25 % du FN, qui malgré son populisme détestable est aujourd'hui le seul parti qui dénonce la ploutocratie criminelle de Bruxelles et de ses laquais médiatiques qui regardent lâchement ailleurs, parce que leurs financeurs sont ces mêmes marchands sans foi ni loi qui veulent spéculer demain sur le cadavre de l'Ukraine. 

Après Odessa, Mariupol, Slaviansk, Donestk, et j'en passe, TROP C'EST TROP !

Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai envie de vomir et de prendre les armes...

Erwan Castel le 2 juin 2014

VERS 15h00 :
Bombardement de Lugansk par l'aviation ukrainienne


DES MISSILES VISENT LE SIÈGE CIVIL DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE :

Sukhoï 25, tirant sur Lugansk vers 15h00

Les premiers soins donnés aux dizaines de blessés alentour

Au point d'impact devant le bâtiment, c'est un carnage 

Dès l'annonce du massacre, Kiev réfute nie les bombardements, accusant la milice d'être responsable des explosions, pourtant sur place, les témoins, les films réalisés et les indices prouvent bien qu'il s'agit d'une attaque aérienne. 

Débris de roquette air-sol de 80 mm trouvés sur le lieu de l'impact.
BILAN : 13 morts et des dizaines de blessés

1. Anton Akimov (garde-frontière) 
2. Dmitry Kulish, 1975 (garde-frontière) 
3. Kostjukov Vladimir Andréiévitch 1971 (administration régionale) 
4. Kukurudzv Inna (administration régionale) 
5. Gizeh, Alexander (administration régionale) 
6. Femme non identifiée 
7. Dolzenko Nina 1955 (administration régionale) 
8. Polezhaev Polezhaev Nikolaïevitch 1964 (administration régionale) 
9. Natalia Arkhipova (administration régionale) 
10. Cherkez Galina 1967 (administration régionale) 
11. Ur Andrian V. (de garde-frontière) 
12. Bulatov, Vitaly Yu 1961 (garde-frontière) 
13. Nikolay V. Borodin, 1961 (garde-frontière) 








enfant de Slaviansk (Donetsk) évacuée vers la Crimée avant les bombardements de sa ville.

Rejoignez le groupe "Soutien à la rébellion du Donbass"
Car l'heure n'est plus aux larmes mais aux armes

Le lien : ICI




6 commentaires:

  1. merci!
    dur être presque seul en france

    RépondreSupprimer
  2. merci.
    dur eva.joly@europarl.europa.eu etre seul en france

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis permis de... > http://fierteseuropeennes.hautetfort.com/archive/2014/06/07/ukraine-donbass-5386532.html
    Et je vous félicite pour cet excellent blog, dont je vais devenir de ce pas un lecteur assidu !
    Cordialement : Mr.K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du partage réalisé sur votre blog essentiel... je suis touché par cette reconnaissance. Bien à vous !

      Supprimer
    2. Ayant été privé de connexion internet pendant presque une semaine, je n'ai malheureusement pas été à même de poursuivre ma modeste mission de ré-information comme je l'aurais souhaité ! Mais je vois que vous n'avez - de votre côté - pas chômé... et je ne peux que vous féliciter pour tout le travail fourni ! Je vais, je pense, beaucoup vous citer et reprendre dans les jours et semaines à venir ! Cordialement : Mr.K

      Supprimer
  4. J'AI HONTE AUJOURD'HUI D'APPARTENIR A UN PAYS ET UNE EUROPE COMME CA
    39/45 A SERVI A RIEN SI EN 2014 ON BOUCHE PAS QUAND DANS LE MONDE IL Y A ENCORE DES MASSACRE
    COMMENT LES GOUVERNEMENT NE FONT RIEN , POURQUOI ??? A QUOI SERRE UNE EUROPE SI ELLE BOUCHE PAS
    A QUOI SA SERRE DE GRANDIR CETTE EUROPE SI QUAND UN PAYE SE FAIT MASSACRE ET PERSONNE BOUCHE
    MAIS QUAND A BRUXELLES IL Y A 3 MORT LA SAIS LA FIN DU MONDE SE NAIS PAS NOMRALE
    COURAGE MES AMI

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.